Partagez | 
 

 Wild wild world, darling.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


larbin d'aurora

✓ sms : : 107
✓ inscrit le : 02/08/2016
✓ localisation : Mystic Falls pour le moment.

MessageSujet: Wild wild world, darling.    Sam 6 Mai - 21:01


Jaymes McAbbot

I'm untouchable darkness, a dirty black river to get you through this. In the mouth of madness, down in the darkness. I'm a fucking nightmare dressed like a daydream.


Nom : McAbbot.
Prénom : Jaymes.
Âge : 547 ans.
Race : Wicked wizard.
Date & lieu de naissance : 13 Février 1471.
Situation familiale : Il n'a plus personne.
Orientation sexuelle : Pansexuel.
Particularités : Maitre de la magie noire.
Habitudes : La cigarette. ○ L'auto-mutilation. ○ Se passer les mains dans les cheveux. ○ Les tentatives de suicide.
Groupe : the silents.
Avatar : dane -perfection- dehaan.
crédits : swan (av) + http://originalsdaily.tumblr.com (gifs)


Anecdotes


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Maecenas suscipit neque nec lacus elementum, eget rutrum metus pulvinar. Vestibulum posuere dolor facilisis semper dictum. Vivamus gravida rutrum scelerisque. Sed rutrum non felis sed scelerisque. Vivamus scelerisque molestie tellus, in vestibulum ligula sodales in. Sed maximus, nibh mollis aliquet eleifend, dui odio malesuada diam, eget mollis purus justo Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Maecenas suscipit neque nec lacus elementum, eget rutrum metus pulvinar. Vestibulum posuere dolor facilisis semper dictum. Vivamus gravida rutrum scelerisque. Sed rutrum non felis sed scelerisque. Vivamus scelerisque molestie tellus, in vestibulum ligula sodales in. Sed maximus, nibh mollis aliquet eleifend, dui odio malesuada diam, eget mollis purus justo

Caractère

Nous demandons un minimum de 10 lignes. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Maecenas suscipit neque nec lacus elementum, eget rutrum metus pulvinar. Vestibulum posuere dolor facilisis semper dictum. Vivamus gravida rutrum scelerisque. Sed rutrum non felis sed scelerisque. Vivamus scelerisque molestie tellus, in vestibulum ligula sodales in. Sed maximus, nibh mollis aliquet eleifend, dui odio malesuada diam, eget mollis purus justo quis tortor. Cras in maximus velit, a viverra nisi. Integer vel lectus vel nibh vestibulum dapibus. Donec luctus, neque a ornare pretium, lectus neque sollicitudin purus, nec dapibus odio ante et urna. Nullam justo lacus, elementum luctus fermentum vitae, hendrerit blandit lectus. Vestibulum consectetur ultricies nisi et vehicula. In ornare mattis leo, et convallis justo placerat sed. Ut scelerisque sagittis elit efficitur placerat. Praesent ex lacus, commodo id mi quis, euismod volutpat lacus. In lobortis tincidunt ullamcorper. Morbi varius bibendum tempus. Praesent cursus felis non nunc tincidunt, ac euismod ipsum accumsan. Nam ut lacus non diam porttitor ultrices. Vivamus sit amet libero dapibus, venenatis erat euismod, consequat enim. Donec tempor nisl quis scelerisque condimentum. Fusce ac metus eu mi laoreet suscipit quis non leo. Curabitur ultricies at lorem quis sodales. Duis eu elementum ante. Nulla eget finibus lacus. Etiam vel ipsum id ipsum tempor dapibus et sed nisi. Suspendisse potenti. Mauris eleifend, enim nec pretium commodo, nisl justo porta nibh, sit amet sodales ex dolor ac enim. Curabitur non odio a risus bibendum consequat vitae in augue. Suspendisse potenti. Mauris eleifend, enim nec pretium commodo, nisl justo porta nibh, sit amet sodales ex dolor ac enim. Curabitur non odio a risus bibendum consequat vitae in augue. Suspendisse potenti. Mauris eleifend, enim nec pretium commodo, nisl justo porta nibh, sit amet sodales ex dolor ac enim. Curabitur non odio a risus bibendum consequat vitae in augue.


acidbrain


behind the mirror
Pseudo : Lilou O'Neill.
Prénom : Mouna.
Âge : chut !
Pays : Côte d'Ivoire.
Fréquence de connexion : 7/7j.
Inventé ou scénario : Inventé.
Commentaires : écrire ici.
acidbrain


Dernière édition par Jaymes McAbbot le Dim 7 Mai - 20:23, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


larbin d'aurora

✓ sms : : 107
✓ inscrit le : 02/08/2016
✓ localisation : Mystic Falls pour le moment.

MessageSujet: Re: Wild wild world, darling.    Sam 6 Mai - 21:39


Tell your story




1500 

L'histoire de sa vie débute 5 siècles plus tôt, dans un milieu moyenâgeux et lentement progressiste. Autrement dit, un fade village nordique de Bulgarie dans lequel une joyeuse famille Russe portant le nom Jvikov avait trouvé logis. Le père prospère, envisageait de faire fructifier son commerce agricole en investissant dans la région. Il était persuadé que cette terre regorgeait de ressources exploitables à long terme sans compter la fascination qu'il avait envers la connexion qu'avaient les paysans avec la terre.

Il avait 3 femmes d'origines différentes, 5 filles et 3 fils. Ils vivaient en haut d'une colline, éloignés des autres habitants. Jaymes était l'ainé des enfants mâles et le rejeton de la première épouse, une anglaise. Son frère cadet Ilya, quand à lui était l'enfant de la seconde épouse qui était française. Ilya éprouvait une totale admiration, une dévotion à l'encontre de Jaymes. Il éprouvait des sentiments beaucoup trop passionnés pour être caractérisés par le mot sain. Jaymes était la raison de son existence, dans son ombre il et n'en éprouvait aucune honte. Tout ce qui lui importait était de pouvoir rester aux côtés de son aidé : d'être son fidèle compagnon, d'accomplir des bêtises de plus en plus perfectionnées, d'expérimenter mille et une aventure avec lui. 

Les fils de la famille disposaient d'une main d'œuvre conséquente pour l'entretien de leur château. Parmi les domestiques qui étaient domiciliés chez les Jvikov, on pouvait compter un professeur particulier qui leur enseignait les arts, les traditions et les coutumes qui régissaient le quotidien de la haute société. Cet enseignement n'empêchait pas les enfants de se mêler avec la horde de petits villageois qui vivaient plus loin.

Le temps passa et les enfants grandirent. 

1513 

Jaymes était un garçon courageux, intelligent, brave et indépendant. Il était respecté par toute sa famille et adoré partout où il se rendait. Cette faculté à sympathiser rapidement ne fit pas exception dans le village Bulgare qui se situait en bas de la colline. Il s'était entiché d'une ravissante jeune fille à la silhouette absolument splendide. Le visage de cette demoiselle était une source de tourments pour tous les mâles qui rencontraient son chemin. Sauf celui d'un seul : Ilya. Il la trouvait égoïste, perfide, stupide et ennuyante. Ses critiques lui valurent de se disputer à nombre reprises avec son frère aîné. Jusqu'au jour où le plus grand lui annonça dans la forêt que la jeune femme portait en son creux son nourrisson. Qu'est-ce que sa méfiance, ses mises en gardes, sa jalousie pouvaient-elles faire face à cela ? 

Il se résolut donc à accepter cet te femme dans leurs vies. Si Jaymes la considérait comme l'amour de sa vie, il ne pouvait en faire autrement.

1514

Cependant, le père de la jeune fille ne fut pas aussi conciliant lorsqu'il apprit la nouvelle. Peu lui importait la richesse de la famille, pour lui le fait que sa fille se soit faite disgraciée constituait un crime des plus graves. Couvert de déshonneur, il enferma la fornicatrice dans une chambre de sa demeure jusqu'au terme de sa grossesse. 

A l'accouchement, il sépara le poupon de sa fille et exila cette dernière en Angleterre. Endroit où elle ne tarda pas à échanger son patronyme de "Pétrova" en faveur d'un nom local se présentant tel que "Pierce".

Jaymes, lorsqu'il appris la nouvelle entra dans une rage folle contre les parents de la Pierce. Il se battu avec le père et dans la folie qui l'habita blessa quelques villageois. Tous les habitants du petit village restèrent estomaqués, jamais ils ne l'avaient aperçu ainsi.
Ils n'eurent pas le courage de se plaindre auprès du père en sachant que c'était grace aux dons du père Jvikov que leur village grandissait et s'enrichissait. Depuis l'arrivée de cette famille, la situation du village était passée de critique à enviable. Alors, qui pourrait donc s'opposer à la colère du fils aîné ? 

Heureusement pour les villageois, le père ne fit rien. Il chercha à raisonner son fils mais Jaymes continua à chercher sur une longue période son enfant et Katerina mais ne parvint pas à les retrouver. Il sombra lentement dans la beuverie et la tristesse, sa famille avait perdu leur équilibre et même le village pâtissait de ne plus apercevoir le rayon de soleil qu'il était auparavant folâtrer dans les rues avec une clique de gamins sous son commandement. Les choses ne furent plus jamais les même à partir de ce jour ci.

Son état ne cessait d'empirer malgré les tentatives auxquelles s'adonnait Ilya en vue de le remettre sur pied. Sa faiblesse psychologique apparût plus clairement que jamais pour Ilya, et il se promit de tout faire à partir de ce jour pour le soutenir. Car après tout, pour Ilya, il n'y avait pas de vie sans son frère. 

 1518           
 Trois années s'écoulèrent ainsi.   
 
On aurait dit que plus l'état de Jaymes se détériorait, plus le village souffrait. Une pénurie alimentaire laissait entrevoir le bout de son nez. Les enfants étaient victimes d'épidémies de plus en plus virulentes. Les plantations donnaient des produits de mauvaise qualité.

Le père des Jvikov, lassé de ses contrées qui semblait souffrir d'une quelconque malédiction, préféra emménager dans une nouvelle région où il voulait superviser l'établissement d'un nouveau commerce. Il confia donc la maison de la colline à ses fils aînés et à sa deuxième épouse.  

Le soir même du départ du père avec le reste de sa famille. Jaymes se muni d'une énorme hache et dévala la pente de la colline en quête du domicile des Pétrova qui se trouvait à la lisière de la forêt. Il se faufila dans l'ombre, ses yeux durcis, rougis et aveuglés par la haine. Il entra par derrière, enjamba l'enclos des chevaux et pénétra dans le salon prêt à exécuter une boucherie. Ce qu'il vit lui glaça le sang.              

était-ce une bête, un monstre, une abomination ? L'hybride originel se tenait en plein centre du salon, dans une marre de sang. Il venait de laver l'affront que lui avait fait Katerina : Le crâne de sa mère avait été réduit en bouillie, les entrailles de sa sœur cadette ornaient macabrement la musculature de ses avant-bras tout en faisant rouler entre ses doigts les globes oculaires du père. Le Mikaelson envisageait de les cristalliser en vue de les utiliser comme des balles de golf comptait partager avec Rebekah, une fois qu'elle serait extirpée de son cercueil. Mais l'arrivée de l'amant contraignait ces plans...

Il regarda le nouvel arrivant d'un oeil morne et trancha bruyamment sa gorge de son auriculaire. Et un abat-jour pour Kol, et un ! Il repartit tout content après avoir commis son carnage. Au moins jusqu'à ce qu'il ne la retrouve, Katérina aurait compris l'intensité de la colère qui l'habitait. Jamais il ne cesserait de la pourchasser. 

Ilya ouvrait ses yeux dans une chambre glacée du manoir. De longues traînées rouges et blanches souillaient ses cuisses beaucoup trop pâles et maigres. Mais où était donc Jaymes ? Il se sentait mal. Horriblement mal. Il était censé le distraire, veiller sur lui. Comment avait-il pu se laisser aller ainsi ? Il s'était évanoui... Comment avait-il pu s'évanouir, laisser Jaymes sans surveillance ? 

Il se rua vers la maison des Pétrova. Sachant ce que son frère avait prévu de faire depuis le début et le spectacle qu'il vu... le transforma à tout jamais. Tout d'abord il fut pris de folie, d'incongruité. Puis il fut totalement anéanti. Les villageois qui étaient arrivés sur la scène du crime avant lui, tentèrent de le calmer, de le raisonner mais il n'y avait rien à faire. Il restait déraisonnement accroché à son frère, lui hurlant de se réveiller. Il mis tant de force et de larmes dans cette quête, qu'il s'épuisa bien vite. 

Son équilibre mental qui avait toujours été extrêmement fragile avait complètement cédé. Il venait de perdre la seule personne dont il était sûr d'aimer, qu'il chérissait d'un amour à tout épreuve, la personne dont il était dépendant et qui détenait la vie aux creux de sa main. Il était complètement anéanti. 

Les douces mains de sa mère, Tatiana qui venait d'arriver, lui caressaient les cheveux mais il ne sentait rien. Il ne voyait que son frère. La grande blonde frémissait d'anticipation pour sa part, depuis longtemps ses rêves lui avaient informé d'un tel drame. Jaymes était voué à mourir jeune et d'une horrible façon, elle l'avait toujours su. Ce dont elle s'accablait c'était qu'elle ait permit à son fils de s'attacher autant à son frère aîné. Aucun des deux n'avait jamais été très fort psychologiquement, elle l'avait su. Et maintenant elle allait goûter à l'ampleur des conséquences. 

Les villageois se firent de plus en plus nombreux. Les hommes forts se chargèrent d'enrouler les cadavres dans des draps, ayant perdu la volonté d'extraire les Jvikovs blonds de la petite maison. Leur férocité quand au fait de rester et leur désespoir ne laissait place au refus. La mère tenait toujours son fils dans ses bras, ne doutant aucunement qu'il chercherait à se suicider d'une minute à l'autre quand il aurait pleinement réalisé ce qui se passait. Et lorsqu'il aurait tenté cela... Il ne pourrait plus jamais revenir en arrière. 

Elle prit alors son visage en coupe, il avait les yeux complètements dans le vague et elle lui dit dans une salve de murmures. Elle lui dit tout. Qu'il était un sorcier, qu'il n'était pas comme les autres. Mais plus encore, le sang qui coulait dans leurs veines provenait d'une incroyablement puissante lignée de sorcières qui avaient règnées à l'époque Mésopotamiennes. Ces sorcières puisaient leur source de magie dans tout ce qu'il y avait de plus noir sur terre. Elle lui dit que si il tentait de mourir maintenant, il déclencherait une malédiction qui le condamnerait à rester physiquement tel qu'il était pour l'éternité et à endurer d'abominables souffrances. Il ne pourrait mourir que selon la décision de la nature et que ce était extrêmement dur à obtenir.

Cela était énormément difficile à obtenir car il faudrait que son cœur soit bon, or Ilya était la progéniture d'une descendance maudite avec une forte maladie mentale qui le poussait à la dépendance. 

Enfin, ceci était tout ce qu'elle voulut lui dire avant qu'il ne fisse arrêter son coeur. Tout doucement, au ralentit. Ses pensées toutes convergeant vers Jaymes, il contrôla les battements de son cœur jusqu'à ce qu'il n'émette plus. Sa mère était horrifié et le frappait pour qu'il puisse se réveiller mais c'était peine perdue. 

Elle serra son fils contre elle et hurla d'agonie. Les villageois ne comprenèrent guère, l'état du blond. Ils s'activaient maintenant au tour d'eux, essayant de chercher du secours. Lorsque la sage femme du village intervint, la seconde épouse Jvikov, d'un claquement de doigt  endormit tout les membres du village. 
La blonde regarda alors le tremblement de terre et les marques sombres qui s'inscrivirent sur la peau de son fils. Elle l'observa se relever, se nourrir de sang. Salir, souiller son âme. 

Une fois repu, complètement. Pour la première fois depuis l'assassinat Ilya revint à lui. En observant le cadavre de Jaymes, il décida de se rebaptiser. A partir du moment où il revêtit son masque, de l'instant où il devint le nouveau "Jaymes", Ilya mourut et il se transforma en quelque chose de sauvage. 

Suite à tous ces événements, la famille attristée quitta le village Bulgare mais sans le nouveau Jaymes. Il refusa et obligea sa mère à lui enseigner tout ce qu'il devait savoir sur l'autre monde et l'intensité de ces pouvoirs. 

Elle lui révéla alors la magie de leurs ancêtres. Celles-ci avaient construit ou plutôt découvert une magie très dangereuse tirant ses pouvoirs de la violence des peines ressenties par Mère Nature. Leur magie était tout ce qu'il y avait de plus noir, de plus incontrôlable et de plus nocif. Pour eux-même et leur entourage. Ce type de magie nécessitait du sang, des homicides et des sacrifices. C'était un exquis mélange entre les ténèbres de la nature et les pratiques démoniaques. Elles ont été condamnées des millénaires plutôt par les pratiquantes de magie blanche. Mais leurs descendances était toujours compromise. Parfois, certains "élus" de cette famille pouvait avoir accès à ce pouvoir suite à une grande déception, égarement, perte de son âme qui menait au suicide. 
Lorsque ces êtres ce réveillaient après la mort, ils ne ressemblaient à plus rien de vivants. 


Après avoir appris toutes ces informations, il se saisit du grimoire de famille. Et alla à la recherche de sa nièce. Lorsqu'il finit de collecter toutes les informations auprès des villageois. Il réduit leurs habitations en cendres, renvoyait dans l'ardeur des flammes les hommes, femmes et enfants qui avaient réussit à s'en échapper. 

1521

Il trouva bien vite Nadia. 
 
1526

Il voyagea avec elle en Angleterre et s'occupa de son éducation. Il ne lui cacha jamais rien sur Katérina, même sur l'aversion qu'il ressentait pour elle. Le temps passa et elle devint une belle jeune femme qui finit par se transformer en vampire. Ce fut Jaymes qui supervisa la procédure, il jugeait plus utile et préférable que sa nièce soit en possession de pouvoirs pour se défendre. Surtout si elle partait à la poursuite d'une personne aussi horrible que sa mère. 

 Car bien entendu au fil du temps, il avait pu rassembler les pièces du puzzle. Il s'était naturelle avéré que Katérina était quelqu'un de médiocre comme il le supposait et que les Mikaelsons étaient responsables du carnage. 

Il eût l’occasion de croiser Dalhia et Freya, dans l'optique d'une de ses réunions . Car le type de magie qu'il pratiquait était tellement rare qu'il intégra bien vite la communauté des régents Européens. Nonobstant sa rareté, Jaymes se révéla incroyablement doué pour les sortilèges. Il devint vite important et incontournable dans la société Anglaise. Il était un maître de son art. 


1570

Lorsque Nadia parti, il adopta un fils âgé de 15 ans et lui apprit les rudiments du fonctionnement de son commerce de confiserie. Il avait besoin d'une lignée pour conserver son anonymat face au grand public. A l'époque, ce marché lui rapportait déjà énormément d'argent en Europe. 

1630

Il déménagea en Amérique tout en s'occupant de leurs firmes Européennes. Il prévoyait de créer de nouvelles confiseries et de profiter un peu Nadia.
Il quitta aussi la communauté Européenne de sorcellerie, laissant la place aux petits nouveaux. 
 1700

Il fut invité un beau jour par les Mikaelsons. Par Kol plus notamment, intéressé par le genre de magie que Jaymes pratiquait. Ils conversèrent longtemps et il s'installa un moment au royaume. Cependant, des sorcières mal-intentionnées  tendirent un piège aux Mikaelsons pour les amener à quitter leurs terres. Il kidnappèrent l'invité de la maison et la soeur cadette Rebekah. Ils sympathisèrent durant leur emprisonnement et conservèrent un fort lien après leur sortie. L'attitude de Klaus qui était de plus en plus mécontent face à cette situation poussa Jaymes à s'en aller et à rompre son amitié avec Rebekah. 

1703

Dans sa quête pour sa liberté, il entreprit un tour du monde afin de deviner ce que dame nature lui voulait. Il alla s'établir quelques temps au Mexique où il fût la rencontre qui allait changer sa vie. La prêtresse des loup était étendue sur le dos en plein milieu d'un fougueux rituel de copulation. La situation était purement euphorique, mais rien qu'à la voir tracer avec son corps des rituels de connexions. La sensualité qu'elle laissait échapper perturbait l'ancien vampire, ses mains jouaient une mélodie volatile et ses lèvres ne faisaient rien d'autre que de l'appeler. Jaymes était alors trop subjugué par la femme, pour analyser la situation. Même aujourd'hui, les seuls souvenirs qu'il possède de cette nuit s'arrêtait au passionné baiser qu'ils avaient échangés. A son réveil, elle lui expliqua qu'elle avait marqué dans les étoiles le nom de son héritier et qu'il lui était destiné.

Elle lui dit qu'il était bon. Qu'il en valait la peine. 

Cassiopée appartenait à une tribu de loup qui élisait un régent chaque 500 ans. C'était la plus ancienne des tribus de loups encore vivante, les membres de la meute étaient vraiment peu nombreux. Leur espèce était en voie de disparition dû à leurs difficultés à se reproduire et la volonté des ancêtres. 

Jaymes était bien conscient que ce n'était pas parce que les ancêtres avaient trouvés une connexion entre eux qu'on pouvait les considérer comme un couple d'amoureux. Il était d'ailleurs certain que Cassiopée ne ressentait rien de ce genre à son égard. Mais lui était complètement fou d'elle. Le fait qu'elle ne puisse enfanter le touchait énormément. Il vécurent ensemble durant quelques temps mais il partit ensuite à la conquête du monde, toujours dans l'ombre de Nadia et agrandissant constamment la portée de son commerce. 

1850

Il survécu aux guerres mondiales tout en prenant soin de ces descendants et s'occupant du mieux qu'il pouvait vu qu'il était devenu immortel. 

1860
Les Strix tentèrent de l'engager sans succès dans leur coven. Mais il participa néanmoins à de nombreux sorts. Il s'entend très bien avec Aya. 

1900

Il devint nostalgique et hypnotisa Freud pour le forcer à lui donner des thérapies.

1910

Éditeur : Et vous tenez à publier ça ? 

L’arôme du café envoûtait la pièce. La douceur que renfermait la teinture violette des murs apaisait les esprits troublés qui franchissaient la porte du bureau de l'éditeur. Son veston marron... Son veston marron était exquis et s'assortissait merveilleusement bien avec le bureau en ébènes. Des chaussures hors de prix et un sourire goguenard habillaient le jeune homme qui recouvraient sciemment le bureau de crasse à l'aide de ses souliers. Il haussa les sourcils. 
L'homme feigna l'ignorance. Ce gamin l’exacerbait. 

Éditeur : Nous étions au passage où vous vous épanchiez sur le fait qu'une prostituée à Manhattan devrait être la mère de Maden Rose, la coqueluche de tout bon citoyen Américain, le chouchou de l'Amérique. 

Ses lunettes longeait le bout de son nez tandis qu'il détaillait imperceptiblement les mimiques corporelles de son patient et que sa raison travaillait activement. 

Editeur : Un succès en boîte ? Un succès en boîte ? En boite de sardines vous voulez dire ! 

Jaymes : Vous n'aimez rien, Alfred ! 

Editeur : JOHN BORDEL ! MON NOM C'EST JOHN ! Je suis votre patron ! De la structure, une méthodologie correcte c'est ce que je recherche : Pas des simagrées pour ados, écrit à la va vite !

Le blond leva la tête, revanchard. Reniflant plein de dédain, il détacha chaque syllabe de ses mots : Y'a plus de vie, de ressentit, de passion et d'originalité dans ses mots que dans les torchons que vous osez affichez à des abrutis embrumés par la littérature de basse qualité.

Il finit par écrire quelques livres, qui devinrent des bests-sellers à cause de sa plume désenchantée, son langage cru et blasé de tout. 

1950 - 2014

Il devint peintre. Cassiopée lui manquait. Nadia tout autant. Et Jaymes encore plus. 
2014

Nadia mourut. 

2016-2018

Il se coupe du monde pour récupérer du mieux qu'il peut de la mort de Nadia.

2018-2020

Il part à la Nouvelle-Orléans suite à une missive bien particulière de Kol, lui demandant de se charger de l'apprentissage magique d'un bout d'homme, une fillette.  



acidbrain


Dernière édition par Jaymes McAbbot le Sam 13 Mai - 15:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



✓ sms : : 8
✓ inscrit le : 06/05/2017

MessageSujet: Re: Wild wild world, darling.    Sam 6 Mai - 21:47

Y'A PLUS DE RESPECT.
en plus j'étais en train d'éditer mon post pour dire que tu pouvais le supprimer j'ai même pas eu le temps je suis #déçue
( )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


larbin d'aurora

✓ sms : : 107
✓ inscrit le : 02/08/2016
✓ localisation : Mystic Falls pour le moment.

MessageSujet: Re: Wild wild world, darling.    Sam 6 Mai - 21:55

( Osef, j'taime. What a Face )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



✓ sms : : 86
✓ né(e) le : 18/02/1998
✓ inscrit le : 08/01/2016
✓ âge : 20
✓ localisation : Nouvelle Orléans

MessageSujet: Re: Wild wild world, darling.    Sam 6 Mai - 21:55

Jaymes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


larbin d'aurora

✓ sms : : 107
✓ inscrit le : 02/08/2016
✓ localisation : Mystic Falls pour le moment.

MessageSujet: Re: Wild wild world, darling.    Sam 6 Mai - 22:02

Rubis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wild wild world, darling.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Wild wild world, darling.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» WILD WILD WEST.
» Wild Wild West [Ecko]
» 07. Girls running wild
» Baptême de Wild Cloud
» Sarah Wild

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avelorn :: Carte d’identité :: Présentations :: Fiche en construction-
Sauter vers: